Version Française
Version Espagnole
Version Anglaise
 Vivre ensemble
Enfance / Jeunesse - Plus d'infos

 

Comment s'inscrire ?

Les inscriptions des nouveaux élèves se font directement auprès des directeurs d'écoles.
Il faut être muni du livret de famille et du carnet de santé.
Dans le cas d'un changement d'établissement interne ou externe à la ville, un certificat de radiation doit être ajouté aux pièces précédemment citées.



La restauration scolaire

Environ 180 repas sont servis tous les jours dans les cantines des écoles de Mazamet.
Les repas sont préparés par la société nationale Avenance. Ils sont servis en liaison chaude et distribués par l'A.N.P.I.M.F (Association Nationale des Polios et Infirmes Moteurs de France).

L'équilibre diététique des repas, la surveillance bactériologique, la traçabilité des denrées et le service font l'objet d'une vigilance particulière.
Un carnet de liaison hebdomadaire entre les cantines et la cuisine centrale permet de connaître rapidement les appréciations des enfants et de porter plus d'attention à leurs désirs. Un responsable de parents est ponctuellement invité à visiter cantine et cuisine centrale.

Depuis septembre 2004, pour une meilleure organisation aussi bien dans la gestion du personnel, des locaux ou dans la qualité du service rendu, les parents d’élèves doivent inscrire les enfants en début d’année au moyen d’une fiche.
Pour plus de renseignements vous pouvez vous adresser en Mairie – Service cantine scolaire au 05.63.61.02.55


Une enquête de satisfaction a été menée auprès des enfants et des parents au mois de novembre 2001. Cette enquête a révèlé que le repas à la cantine est un moment apprécié. Parents et enfants se disent satisfaits des améliorations apportées au repas même si bien entendu les épinards et les carottes n'ont toujours pas la côte et le poulet-frites est toujours en tête des sondages !

Le conseil d'école et les parents

C'est une instance légale et règlementaire à laquelle participe la communauté éducative (Inspection d'Education Nationale, les maîtres, les représentants des parents d'élèves, les médecins et les infirmières de santé scolaire), les représentants des collectivités, les élus municipaux, les acteurs associés à la vie de l'école (intervenants extérieurs).

Cette instance de dialogue et d'information est consultée sut tout ce qui concerne la vie au sein de l'école. L'ensemble des participants votent notamment le règlement intérieur et donnent leur avis sur le projet d'école.

A Mazamet, les conseils ont lieu une fois par trimestre dans chaque école.


A la sortie de l'école

HIER…
Après avoir participé dès 1987 au Contrat Bleu et au Contrat d’Aménagement du Temps de l’Enfant (CATE) en 1988 puis aux opérations Aménagement des Rythmes de Vie de l’Enfant et du Jeune (ARVEJ) en 1992, la Ville a signé son premier Contrat Educatif Local en 1999.

Elle s’est engagée ensuite sur un nouveau C.E.L pour 3 ans concernant les années 2000 / 2001 / 2002.
En 2003, la mission confiée par la Ville à l’Association Léo LAGRANGE Midi-Pyrénées a permis de définir les besoins éducatifs, sociaux, culturels et sportifs au travers des acteurs, des publics et des pratiques de la commune.


AUJOURD’HUI…

Le diagnostic a débouché sur l’élaboration d’une Charte menée avec les différents acteurs locaux et le recrutement d’un coordonnateur employé par la Ville.

Pourquoi un Contrat Educatif Local ?
La finalité est que le jeune puisse mettre à profit son temps disponible en dehors des heures de classe pour sa réussite scolaire, l'épanouissement de sa personnalité et son apprentissage de la vie sociale. L'enfant ou l'adolescent tirera d'autant mieux parti de son temps scolaire et de son temps libre que ceux-ci seront articulés, équilibrés et complémentaires.


Ainsi une série d’actions artistiques, culturelles ou sportives ont démarré sur le temps péri – scolaire compris entre 11h30 – 13h20 et 16 heures 30 – 18h15.
Ces actions, en relation avec les projets d’école, sont proposées à des enfants volontaires par :


- les Centres de Loisirs Sans Hébergement de la commune : MJC, Centre Social de la Lauze. ;
- des associations artistiques, culturelles ou sportives de la Ville ;
- des associations artistiques, culturelles ou sportives de la Communauté d’Agglomération.

Le public visé par ses actions est celui des écoles élémentaires de la ville, du CP au CM2.


L'implication de la ville

La répartition des compétences

De façon générale, l'Etat prend en charge la formation, la rémunération des enseignants, le contenu des programmes.

Les collèges relèvent de la compétence du Conseil Général, les lycées et les établissements d'enseignement supérieur du Conseil Régional.

Dans l'enseignement primaire, la commune assure les charges d'investissement et de fonctionnement des écoles publiques maternelles et primaires et participe aux frais de fonctionnement des écoles privées.
Ces charges d'investissement et de fonctionnement comprennent : l'entretien des bâtiments, le matériel scolaire, l'équipement informatique, les fournitures scolaires, les transports, les activités culturelles et festives, les classes d'environnement et la restauration scolaire.
Pour l'année 2001-2002, la Ville accueille 4510 élèves : 490 en maternelle, 712 en primaire, 3196 dans le secondaire et 112 dans l'enseignement supérieur.
L'enseignement représente 13% du budget de la ville.

Les actions de la ville

Travaux réalisés :
Chaque année la Ville procède à de nombreux travaux dans les écoles de la commune. Peinture, électricité, plomberie, menuiserie, remplacement de matériel mais aussi réalisation de surfaces « anti-bobo » dans les cours de récréation ou la construction d’un escalier extérieur pour une mise en conformité des locaux, tels sont les travaux régulièrement effectués dans les écoles pour un meilleur confort de nos petits citoyens et de leurs enseignants



Actualités
puce A la Une

Thé Dansant Thé Dansant
Jeudi 13 avril
Thé Dansant

Thé Dansant Jeudi 13 avril

Thé Dansant avec Jacques Granié le jeudi 13 avril de 14h30 à 19h, au Palais des Congrès.

Thé Dansant avec Jacques Granié le jeudi 13 (...)
Retour sur le conseil municipal Retour sur le conseil municipal
du 15 mars 2017
Retour sur le conseil municipal

Retour sur le conseil municipal du 15 mars 2017

Zoom sur les principales délibérations du conseil municipal


Budget 2017 : Moderniser et sécuriser sans hausse d’impôts



Le budget 2017 sera voté le 30 mars. Après le débat d’orientation qui a eu lieu lors du dernier conseil municipal, on en connaît les grandes lignes. La municipalité poursuit sa réduction des coûts de fonctionnement, et maintient l’investissement sur les priorités que sont la sécurité et la modernisation de la ville.

La municipalité tient sa promesse de ne pas augmenter les impôts. Cette année encore, 0% d’évolution pour la taxe foncière et la taxe d’habitation. Et cela, malgré une nouvelle diminution des dotations de l’Etat (moins 110 000€).




Mazamet veut garder la main sur son plan d’urbanisme


La ville de Mazamet a fait le choix de conserver la maîtrise de son PLU plutôt que de transférer cette compétence à la communauté d’agglomération. Un choix qui a été partagé à l’unanimité par les maires des communes de la CACM.

Considérant que l’échelon communal s’avère le plus approprié et le plus pertinent pour exercer le travail d’élaboration et de révision du Plan Local d’Urbanisme, la ville de Mazamet s’est en effet prononcée pour le maintien de sa compétence en la matière.

Par ailleurs, les documents intercommunaux de planification viennent compléter le volet urbanisme communal, que ce soit en termes de déplacements ou d’habitat, ces documents sont d’ailleurs pris en compte dans le PLU communal qui doit en tout état de cause leur être compatible.

Enfin, le Schéma de Cohérence territoriale (SCOT) du Pays d’Autan fixe également des objectifs communs aux communes qui peuvent être déclinés à l’échelle communale.



La Police municipale est entrée en action


Après l’approbation du conseil municipal, une convention communale de coordination entre la Police Municipale et les forces de sécurité de l’Etat a été signée le lundi 20 mars dernier par Monsieur le Préfet du Tarn et Monsieur le Maire.

Cette convention détermine la nature et les lieux d’intervention de la Police Municipale ainsi que les modalités de coordination de ces interventions. Elle s’appuie sur un diagnostic local de sécurité qui a récemment était remis à jour par les services de la police nationale dans le cadre du déploiement du dispositif de vidéoprotection urbaine.

Avec la signature de cette convention, la Police municipale et la Police nationale pourront notamment effectuer des patrouilles mixtes, échanger des informations ou encore procéder à une mise à disposition de matériels.

La police municipale est donc opérationnelle et pourra bientôt s’installer dans ses nouveaux locaux situés quai de l’Arnette.

Afin d’assurer la sécurité des agents de la Police Municipale ainsi que celle des concitoyens, le conseil municipal a également autorisé l’armement de la Police Municipale dans le but de fournir aux policiers municipaux des moyens de défense adaptés, permettant de faire face à tous types de situations, dans un contexte toujours plus tendu.

Les policiers municipaux seront donc prochainement armés d’un pistolet semi-automatique (calibre 9), d’un pistolet à impulsion électrique, d’une matraque télescopique et d’un générateur d’aérosol incapacitant individuel.



Zoom sur les principales délibérations du (...)
Espace Apollo Espace Apollo
Naïma Chemoul le 31 mars
Espace Apollo

Espace Apollo Naïma Chemoul le 31 mars

Naïma Chemoul
Isha
MUSIQUE DU MONDE
 

A l’occasion de sa sortie de résidence, la chanteuse Naïma Chemoul offrira au public le fruit de cette semaine de travail autour de la reprise du projet « Isha » (femme en hébreu). Une reprise qui sera également la préfiguration de sa prochaine création intitulée : Or – Aur – ארך

Elevée dans le patrimoine des chants traditionnels sépharades – un legs presque immémorial de sa grand-mère Rachel – Naïma Chemoul, l‘ex-chanteuse de jazz, s’accomplit et trace depuis son propre chemin.
«Pour moi, chanter mon identité de femme ne signifie pas un repli sur moi-même mais une reconnaissance de mon histoire pour aller à la rencontre de celle de l’autre ».

Dans ce répertoire, encore traditionnellement réservé aux hommes, Naïma s’inspire et puise dans des textes médiévaux de kabbalistes ou d’érudits comme Yehudi Halevy (XIème siècle) qui n’ont pas pris une ride et gardent la fraîcheur du message.
Ils sont de ces chants traversant les mers ou les déserts, transgressant les frontières terrestres et mentales, portant la nostalgie d’une Méditerranée “terre de paix, de rencontres et de partage”.

La musique de Naïma Chemoul, c’est toute l’ambiance d’une Méditerranée fraternelle qui garde la lueur d’espérance de l’éternelle jeunesse.
 
 
 
Retrouvez toute la programmation sur le site internet www.espace-apollo.fr
 


Naïma Chemoul Isha MUSIQUE DU MONDE   (...)
Les Floriales 2017 Les Floriales 2017
21, 22 et 23 avril
Les Floriales 2017

Les Floriales 2017 21, 22 et 23 avril

La plus printanière des animations est de retour : du 21 au 23 avril, les Floriales vous donnent rendez-vous autour du Jardin des Promenades, pour trois journées d’animations et d’expositions qui enchanteront tous les jardiniers amateurs.

Cette année, le thème central sera « les fleurs de pot ». Dans les villes le pot est en effet souvent le seul espace où le végétal peut se développer, privé de son support naturel.
Simplement posé devant la porte de la maison, suspendu au mur de la fenêtre, ou encore installé sur la terrasse ou le balcon, il redonne de la vie, de la couleur et de la sensibilité à l’espace qu’il occupe.
Dans l’espace urbain, il devient géant pour accueillir un arbre ou jardinière pour créer un jardin modèle réduit. Il multiplie les formes et les couleurs, devient objet d’art pour offrir au végétal le plus beau et le plus confortable support.
C’est donc ce pot multiforme que les Jardins Ephémères 2017 évoqueront, montrant toutes les façons d’embellir notre cadre de vie.

Autour de ce fil conducteur, les Floriales proposeront de multiples animations pour les petits et pour les grands, des expositions, conférences et show floral.
Un grand bol d’air frais, de couleurs et de beauté à savourer sans modération !


Vendredi 21 Avril

Journée scolaire
Jardin des Promenades / Palais des Congrès / Médiathèque
Environ 360 enfants pour une journée d’ateliers autour du thème. 
Participation d’associations mazamétaines pour les ateliers.

Troc Plantes
Jardin des Promenades – 14 h
Echanges de graines et plantes
Organisation : Association Corail


Samedi 22 et Dimanche 23 Avril

Jardins Ephémères
Jardin des Promenades

Marché aux Plantes et Fleurs / Animations
Jardin des Promenades

Expositions et Conférences
Palais des Congrès 

Show Floral
Palais des Congrès – Entrée 1€
Avec des artisans Fleuristes
Horaires : Sam : 14h30  et 16h30
Dim : 11h / 14h30 et 16h30



Du 1er au 30 avril - Exposition "Nature en ville" à la Médiathèque de l’Espace Apollo


La faune et la flore recolonisent parfois la ville, spontanément ou dans le cadre d’aménagements urbains. Les citadins curieux découvrent aujourd’hui de nouveaux lieux (promenades plantées...) pour se détendre et pour « se mettre à l’écoute » de la nature.





Avec la participation de : Albi, Aussillon, Castres, St Amans Soult, Mazamet, Ecoles de la Lauze, de Labrespy et des Auques, la Médiathèque, la MJC / Centre Social, la Résidence Foch, Arts et Couleurs d’Autan, les Jardins du Cœur, Jouet Haut Bois, Capucine Fleurs, Les Amis des Jardins, la Ligue de Protection des Oiseaux, le Club Alpin de Mazamet, le CPIE des Pays Tarnais, Trifyl, la Communauté d’Agglomération de Castres-Mazamet, le Musée départemental du textile, les Jardiniers du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc, l’Office de Tourisme

 


La plus printanière des animations est de retour : (...)
Mazamet, un des 100 Plus Beaux Détours de France
Mazamet, ville bien gérée
Mazamet ville fleurie
Suivez-nous sur Facebook
Accéder à l'E-administration